Lancement du rapport et annonce relative au projet (1) (1)


Lancement du rapport et annonce relative au projet (1) (1)

Lancement du rapport et annonce relative au projet

ÉTUDE DE L’ARUCC ET DU CPCAT SUR LES NORMES EN MATIÈRE DE RELEVÉS DE NOTES ET DE NOMENCLATURE DES TRANSFERTS DE CRÉDITS

EXAMEN DES PRATIQUES ACTUELLES DANS LES ÉTABLISSEMENTS POSTSECONDAIRES CANADIENS

20 octobre 2014

En juin 2014, le Consortium pancanadien sur les admissions et les transferts et l’Association des registraires des universités et collèges du Canada ont lancé le rapport de la phase un de l’Étude de l’ARUCC et du CPCAT sur les normes en matière de relevés de notes et de nomenclature des transferts de crédits : http://www.arucc.ca/projects/documents/arucc_cpcat_15_jun_2014_francais.pdf.

De plus en plus d’étudiantes et d’étudiants canadiens décident de fréquenter, à dessein et par choix, plusieurs établissements postsecondaires afin d’optimiser leurs ressources, leurs expériences éducatives et leurs résultats d’apprentissage. Parallèlement, de nombreux établissements d’enseignement supérieur peinent à appuyer cet important mouvement migratoire, minant par le fait même la promotion de la mobilité étudiante.

La mise sur pied du projet national visait à relever de tels défis en adoptant une approche s’échelonnant sur plusieurs phases. Les recommandations du rapport de la phase un se centraient sur des enjeux fondamentaux, notamment la nécessité d’adopter une terminologie et des pratiques communes et le besoin de tenir compte de changements relativement récents, dont la prévalence croissante de l’échange de données électroniques sur les étudiants.

Fort du soutien d’organismes de transfert de cinq provinces et du Conseil ontarien de la qualité de l’enseignement supérieur, le rapport de la phase un a proposé six recommandations qui permettront d’orienter la deuxième et dernière phase du projet ARUCC/CPCAT, en mettant l’accent sur les produits livrables suivants :

1)   Un guide national de relevé de notes amélioré

2)   Un glossaire national de transfert de crédits;

3)   A plan de communication visant à s’assurer d’une sensibilisation continue et de l’utilisation de ces ressources

Histoire d’être en mesure de livrer les produits susmentionnés en phase deux, un financement additionnel sera nécessaire. À ce jour, l’ARUCC et le CPCAT se sont engagés à fournir des fonds pour la réalisation de la phase deux.

Le parachèvement du projet national à phase multiples permettra d’assurer une mobilité améliorée des étudiants entre les établissements et d’un niveau d’éducation à un autre, de répondre aux besoins de recherche et de rapport des parties prenantes, d’augmenter l’efficacité grâce à la création de pratiques harmonisées et, enfin, de proposer des pratiques exemplaires au secteur postsecondaire.

Pour savoir plus précisément comment soutenir le projet ou pour obtenir un exemplaire du prospectus destiné aux bailleurs de fonds éventuels, veuillez communiquer avec :

Kathleen Massey
kathleen.massey@mcgill.ca
Comité directeur du Projet national 

20 octobre 2014

http://www.arucc.ca/projects/documents/arucc_cpcat_15_jun_2014_francais.pdf